Droit des personnes et de la famille

Droit immobilier

La minute juridique

Droit successoral

DIRECTIVES MÉDICALES ANTICIPÉES

 

                Le 10 décembre 2015 entrait en vigueur la Loi concernant les soins de fin de vie, dont l’un des volets concerne les directives médicales anticipées.  Ces directives permettent à toute personne majeure et apte à consentir à des soins d’indiquer à l’avance et par écrit, son choix ou non, d’accepter ou de refuser certains soins médicaux requis, dans des situations cliniques bien précises.

 

                Cet écrit pourra soit être préparé et signé devant notaire ou encore signé devant deux témoins sur le formulaire disponible à la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ).

 

                Il est important de ne pas confondre « directives médicales anticipées » et « aide médicale à mourir".  En effet, l’aide médicale à mourir est une mesure exceptionnelle et offerte aux personnes pour qui, les soins palliatifs, n’arrivent pas à soulager certaines souffrances de manière satisfaisante. Un formulaire intitulé « Demande d’aide médicale à mourir » devra à ce moment être complété et signé devant un professionnel de la santé.

 

                Veuillez noter qu’une fois que vous aurez signé le formulaire de directives médicales anticipées, ces directives quant à vos soins auront priorité sur celles que vous auriez exprimées dans un mandat de protection (nouveau terme utilisé depuis le 1er janvier 2016 suite à l’adoption du nouveau Code de procédure civile du Québec pour désigner « mandat en prévision de l’inaptitude).

 

                Si vous désirez plus d’informations sur ce sujet, n’hésitez pas à communiquer avec nous. Vous pouvez également consulter le site du gouvernement à l’adresse suivante : www.sante.gouv.qc.ca

© 2015. Tous droits réservés.

Nous nous déplaçons à domicile pour les personnes âgées ou à mobilité réduite.

Notaire et conseillère juridique